Une nouvelle Aube

Ce coup-ci, remontons dans le temps. C’est une très (très) vieille nouvelle. 1983. J’avais quinze ans, en gros. Et c’était ma seconde prose (convenable)…


Les hommes avaient effectué un très dur labeur, toute la journée, et il était normal qu’ils fussent, pour la plupart, exténués. Ils avaient, aussi, extrêmement bien travaillé, et tout était maintenant fin prêt.

Désormais, tous attendaient que la nuit fût tombée, que la fraîcheur du soir les atteigne. Mais le soleil semblait les narguer en ne voulant pas plonger derrière les lointaines montagnes, aux portes du désert.

Samuel Cnox considéra longuement les trois astronautes qui étaient assis à côté de lui. Ils constituaient l’équipage de la fusée qui décollerait en premier. Holgerson, le visage grave, mâchait consciencieusement un chewing-gum. Werner lisait 2001, L’Odyssée de l’Espace. Et Sutland observait le sable qui voletait au dessus des dunes jaunes.

— Cigarette ?, fit-il.

Mais naturellement, personne ne lui répondit.

 *

Suite à retrouver sur Scribay…

***


Première publication : Association mulhousienne de Science-Fiction (AMSF), anthologie Jeunes Auteurs alsaciens, novembre 1984.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s