Faire l’écrivain!

QUE FAUT-IL POUR FAIRE ÉCRIVAIN ? Redoutable question à laquelle il faut bien répondre, tant nous sommes nombreux à  fréquenter la chose plumitivante, et surtout sommes  en proportion non négligeable prédisposés à caresser langoureusement du papier qui se verra reconverti en « mon roman ». Inutile de préciser que les lignes à venir sont de pures idioties. Quoique. … Lire la suite Faire l’écrivain!

Publicités

De profundis clamavi (at te, auctor)

Je vais ici faire part d'un ressenti en tant que lecteur. Je dois avouer que, depuis quelque temps, la plupart de la production autoéditée me sert de laxatif, ce qui provoque toutefois une irritation à certain endroit. Pour une première raison très simple: dans la hâte d'écrire et publier (vendre, en l'occurrence), les auteurs sont … Lire la suite De profundis clamavi (at te, auctor)

Aphoristiques Apories

Si selon le proverbe chinois « une image vaut mille mots », il arrive malgré tout qu’un mot vaille mille images (chiffre légèrement exagéré). C’est dans l’acte poétique que cette réciprocité est la plus flagrante. Quelques syllabes cristallisent soudain ce qui ailleurs réclamerait un nombre parfois considérables de lignes pour exprimer une même idée, émotion, sentiment (etcetera, … Lire la suite Aphoristiques Apories

Le plus long billet de blog jamais écrit et publié dans tout l’univers connu et inconnu (quoique)

Au moment de reprendre la plume pour orner de quelques paragraphes joliment tournés une page ravie, il me prend une inquiétude funeste qui me fait aller voir ce que d’autres écrivent. Certains sont, je le regrette, infiniment plus doués. D’autres, et pourtant il me répugne de me surévaluer, me semblent moins bons que moi. Surtout, … Lire la suite Le plus long billet de blog jamais écrit et publié dans tout l’univers connu et inconnu (quoique)