Palimpsestes futurs

Palimpsestes v imp 3 scribay

Que se cache-t-il derrière le « Blok 61 » ? Pour naviguer dans le multivers, il faudra bien finir par le découvrir.

Quel peut être le destin d’un agent secret à la dérive ? On le saura peut-être dans « Déserteur, pour toi ce labyrinthe ».

Avec « Convergences », on devine qu’une robinsonnade sur quelque lointaine planète à peine explorée, ça peut être tentant.

« De Profundis » : un conseil, méfiez-vous de la rénovation de certains bâtiments anciens. Car ce faisant, pourraient bien être dénichés de très malodorants secrets.

Enfin, avec « Ad Infinitum », il s’agira de répondre à la question : pourquoi n’arrive-t-on pas à revenir d’un univers parallèle ?

Aimer la nuit tombante, ça t’a pris quand ? À huit ou dix ans, quelque chose comme ça. Tu aurais pu imaginer un ciel pareil ? L’améthyste qui embrasse l’émeraude soir après soir, ces nuages au pourpre d’incendie roulant le long des crépuscules interrompus par les étoiles qui, sans prévenir, font éclater leurs bouquets. Planète de rêve pour les poètes à la gomme. Tu es dans ton élément. Les ternes soirées de la Terre sont à des parsecs d’ici, oublie-les, qui n’avaient rien de mieux à offrir que l’espoir de mondes vierges jamais encore assaillis de pollutions. Parce qu’inhabités. Comme celui-ci. Foulé pourtant par bien des pieds. Et pas seulement des pieds humains. Mais ça, tu t’es bien gardé d’en parler. Un secret pour toi seul.

Disponible (afin d’encourager et soutenir l’auteur) pour 1,99€ sur Amazon, Kobo & Fnac.

Lecture sur Scribay.